Une rencontre qui répond à bien des questions

Carnets de bord
des apprentis
Vivez l'expérience de l'apprentissage
vu par les apprentis d'hier et d'aujourd'hui

 

  • boulanger patissier Pays Bas

Jeudi 16 Octobre, M Sébastien Roturier, Le Fournil de Sébastien (Pays-Bas), ancien maitre d’apprentissage à la Boulangerie La Lutine à Fontenay le Comte est venu faire part de son expérience actuelle aux 1ères et Terminales en Bac Professionnel. Il a profité de sa semaine de vacances dans sa famille en France pour venir discuter avec les jeunes du CFA.

Des néerlandais friands des pains et pâtisseries français

Pour nous, apprentis en 1ère bac professionnel, cette rencontre a permis de comparer le fonctionnement de cette entreprise avec la nôtre en France en lien avec le thème  de notre semaine. Le point marquant est le succès des produits français aux Pays Bas, où  les méthodes de travail sont différentes. Il y a très peu de boulangeries artisanales et les produits sont souvent redistribués via des terminaux de cuisson.
M Roturier a créé, avec son épouse Hollandaise, sa boulangerie- pâtisserie à Amsterdam en 2007. Devant le succès des produits français proposés à la riche clientèle d’Amsterdam, ils se sont agrandis à Hilversum.La société compte 70 personnes, dont 15 en production. Ce grand nombre de salariés s'explique par le fait qu’il y a beaucoup de vendeuses qui travaillent à temps partiel. L’objectif en 2007 était de réaliser 500 000€ de CA / an. Ils l’ont atteint en 6 mois et font maintenant 3 millions de vente.

Cette rencontre a également été riche d’informations pour notre futur stage Européen que nous réaliserons en Février Mars 2015. M Roturier accueille chaque année des apprentis en stage pendant 3 semaines. Il nous a expliqué ce qu’il attendait d’un stagiaire : ouverture, motivation et envie d’apprendre. Il nous a rappelé l’importance des langues étrangères (surtout l’Anglais) pour communiquer.

M Roturier a également rencontré les apprentis en terminale bac pro auprès desquels il s’est attaché à présenter son rôle de chef d’entreprise.

Un chef d'entreprise passionné

Après avoir décrit le fonctionnement de son entreprise M Roturier nous a expliqué les différences au niveau social entre les 2 pays : il propose des contrats de 1an de 40 h, qui sont renouvelables 2 fois et les impôts sur le revenu sont déduits directement du salaire.
Chaque année, il embauche des jeunes du CFA qui souhaitent vivre une expérience professionnelle à l’étranger. Actuellement, il emploie 8 anciens élèves. Son entreprise proposant des produits français, avec des ouvriers en production exclusivement français, il pense que c’est une expérience intéressante pour commencer à vivre à l’étranger.
M Roturier met tout en œuvre pour favoriser l’intégration : il s’occupe des démarches administratives avec la mairie, les organismes sociaux et propose la 1ère année un logement à ses salariés en colocation pour faire baisser les coûts des loyers qui sont assez élevés là-bas comme le reste des achats en général.
Ses attentes lorsqu’il embauche un ouvrier : état d’esprit, motivation. Il est prêt à prendre le temps de transmettre son savoir faire à quelqu’un qui veut apprendre et qui est motivé : il considère qu’il faut 10 ans pour devenir un vrai boulanger.

Retrouvez le Fournil de Sébastien : http://www.lefournil.nl/index.html

 

carnet de bord des apprentis vivez l'expérience de l'apprentissage vu par les apprentis
coin des maîtres d'apprentissage